vendredi 24 février 2017

My other Addictions #29



Après quelques tergiversations j'ai décidé de créer mon propre rendez-vous (presque) non-livresque.
En effet, tous les derniers vendredi du mois je vous parlerai de ce que j'ai fait durant le mois écoulé. Pour faire simple: des films et des séries que j'ai vu, des albums que j'ai découvert et/ou écoutés, des jeux auxquels j'ai joué que ce soit des jeux de société ou des jeux vidéo ou même encore parfois l'une ou l'autre recette que j'ai testé et apprécié.


Hello les amis !
Pas grand chose à vous raconter ce mois- ci, je vous laisse tout de suite avec mes films et séries !

Les films que j'ai vus au cinéma

Je ne suis pas allée au ciné ce mois-ci

Les films que j'ai vus chez moi

Trolls

Connus pour leur crête de cheveux fluos et magiques, les Trolls sont des créatures délirantes et joyeuses et surtout les rois de la pop. Mais leur monde d'arcs-en-ciel et de cupcakes est changé à jamais lorsque leur leader Poppy, accompagnée de Branche et tous ses amis, doit se lancer dans une mission de sauvetage qui l'entraînera loin de ce petit paradis.

Petit film d'animation bien sympathique que j'ai regardé chez moi un lundi après-midi alors que je ne bossais pas.
J'ai bien apprécié l'histoire, même s'il n'y a rien de très original là-dedans, mais les trolls m'ont bien fait rire, et il faut bien avouer que toutes ces couleurs et ces paillettes partout ça vous file la patate !


Nerve

En participant à Nerve, un jeu qui diffuse en direct sur Internet des défis filmés, Vee et Ian décident de s’associer pour relever des challenges de plus en plus risqués et gagner toujours plus d’argent. Mais bientôt les deux « Joueurs » s’aperçoivent que leurs moindres mouvements sont manipulés par une communauté anonyme de « Voyeurs ». Le jeu vire au cauchemar. Impossible d’arrêter…

J'avais été très attirée par la bande annonce quand le film est sorti, et je ne savais même pas que c'était adapté d'un livre (pour une fois !).
Du coup, j'ai beaucoup apprécié ce film, je l'ai trouvé assez original, tout en me faisant penser à Need de Joelle Charbonneau. Le principe est à peu près le même: un réseau social en ligne qui lance des défis aux gens pour leur permettre de remporter des gains.

Bon, pour ce qui est de la fin du film, j'avoue que je l'avais vue venir, mais ça a eu le mérite de me plaire.

Je ne connaissais pas du tout l'actrice (avec le recul je l'ai effectivement vue dans "Les Miller" mais je ne m'en souvenais pas) et je me rends compte que l'acteur a joué dans "Now you see me" et je dois dire que je les apprécie tous les deux !



Cigognes et compagnie

Pendant longtemps, les cigognes livraient les bébés. Désormais, elles acheminent des colis pour un géant de l'Internet. Junior, coursier star de l'entreprise, s'apprête à être promu. Mais il actionne accidentellement la Machine à Fabriquer les Bébés… qui produit une adorable petite fille, en totale infraction avec la loi ! Avec l'aide de son ami Tulip, seul être humain sur le Mont Cigogne, Junior se précipite pour effectuer sa toute première livraison de bébé. Le temps presse car son patron ne tardera pas à apprendre la nouvelle… Junior pourra-t-il redonner aux cigognes la vraie mission qui est la leur ?

Le film d'animation le plus mignon que j'aie vu depuis trèèèèès longtemps !! J'ai été en admiration durant tout le film, et j'ai régulièrement poussé des "Ooooh" extatiques durant mon visionnage.
J'ai même versé ma petite larmichette à la fin.

De plus, j'adore le message qui est fait passer dans la toute dernière scène, j'ai trouvé ça sublime.

Bref, si vous voulez passer un moment agréable et plein de mignonitude, regardez Cigognes et Compagnie ! <3 <3




Les séries que j'ai regardées

New Girl

Saison 1
Saison 2
Saison 3


Depuis qu'elle a découvert l'infidélité de son petit ami, Jess, une jeune femme naïve et maladroite, partage un appartement avec trois garçons : Schmidt, Nick et Winston. Cette cohabitation change leur quotidien à tous. Entre leurs déboires sentimentaux respectifs, la petite bande cherche sa place dans le monde.
Voulant percer le mystère de ce phénomène, un jeune biologiste se lance dans une course contre la montre... pour sauver l'Humanité.

En zappant sur Netflix je suis tombée sur cette série qui avait l'air bien sympa. J'avoue que le titre me disait bien quelque chose, mais sans plus (je ne suis jamais à la page concernant les séries, à part pour GoT ^^).

Au début j'ai trouvé ça un peu gnangnan, mais au final j'aime beaucoup cette série ! Les personnages sont truculents et les épisodes passent à une vitesse folle !

Je ne connaissais Zoey Deschanel que de nom, mais maintenant je l'adore ! :D



Les émissions que j'ai suivies


Top Chef

Saison 8


Oui je sais, je suis faible, mais j'adooore regarder les émissions de cuisine. Que ce soit Top Chef ou le Meilleur Pâtissier, je regarde ces émissions et ensuite je salive et j'ai envie de manger tout ce qui se trouve à ma portée... Honteux je sais !

Et puis, j'aime ce principe d'avoir 3 brigades qui s'affrontent. Je trouve ça assez drôle de voir les chef se chahuter et les candidats se débattre au milieu de tout ça (Moi sadique ? A peine !)

Et puis, j'aime assez Maximilien, le candidat belge (I am a patriot !) il me fait bien rire avec ses réflexions ^^

mardi 21 février 2017

Top Ten Tuesday #132


Et voici un nouveau Top Ten !


Pour rappel, même si je me demande si c'est encore nécessaire, le Top Ten Tuesday est un rendez-vous hebdomadaire initié par The Broke and the Bookish, repris en français par Iani sur son blog et maintenant repris par Frogzine.

Le thème de cette semaine est: Les 10 livres que vous avez lus qui vous ont fait sortir de votre zone de confort.


En fait il y a très peu de livres qui m'ont fait sortir de ma zone de confort, parce que généralement je n'en sors pas ^^
Je lis beaucoup de littérature jeunesse et YA et cela me convient très bien.



Par contre, lorsque j'ai commencé à lire Sword Art Online de Reki Kawahara je n'avais jamais lu de light-novel de ma vie et je ne savais pas trop à quoi m'attendre. Du coup, je pense qu'on peut dire que là, je suis sortie de ma zone de confort.


Un peu pareil pour les mangas en général. Il y a cinq ans je n'avais jamais lu de mangas parce que le sens de lecture me perturbais. Enfin si j'avais lu l'intégrale des Dragon Ball à l'âge de 10 ans, mais ça ne compte pas, le sens de lecture est européen.
Donc depuis je me suis habituée, et maintenant j'adore, mais à l'époque cela m'avait paru insurmontable ^^


Voilà, ce top aura été très court, mais j'avais tout de même envie de le faire :-)

lundi 20 février 2017

DanMachi : La légende des Familias, tome 3 - Fujino Ōmori et Suzuhito Yasuda


Après que Bell a fui la Princesse à l'épée à de multiples reprises, celle-ci lui propose finalement, à sa grande surprise, de l'aider à parfaire ses techniques de combat. 
De son côté, Freya, la déesse de la Beauté, semble de plus en plus obnubilée par l'évolution du jeune aventurier. Désirant à tout prix le voir briller, elle décide de le mettre à l'épreuve en le confrontant au plus grand obstacle à sa progression : le Minotaure ! 
Bien que terrifié, le garçon sent pour la première fois un désir ardent monter en lui, celui d'être un héros !

La première fois que les éditions Ofelbe m'ont proposé de lire DanMachi, je ne savais pas que j'allais autant apprécier cette saga.
J'étais curieuse de découvrir un peu plus les light-novel après avoir lu Sword Art Online (que j'ai adoré) et Log Horizon (que j'ai détesté).

J'étais donc un peu inquiète de ne pas accrocher, et durant les premières page du premier tome, je me suis demandée où l'auteur voulait m'emmener.
Mais une fois les premiers chapitres dévorés, j'étais complètement séduite, et le second tome à confirmer mon amour pour cette saga.
C'est donc avec avidité que je me suis jetée sur ce troisième opus !

Dans ce tome, l'histoire va se concentrer sur deux choses: la relation entre Bell et Aiz Wallenstein et l'obsession de la perfide Freya pour notre jeune héros.

En effet, Bell et Aiz concluent une sorte d'arrangement: la Princesse à l’Épée va entraîner le jeune aventurier durant toute une semaine, afin de lui apprendre à se battre. Les niveaux des deux guerriers étant diamétralement opposés, Bell va découvrir comment prendre des coups et comment les éviter, car malgré son apparence Aiz est une guerrière redoutable qui ne retient pas ses coups.

Pendant que les deux aventuriers s’entraînent, Freya envoie son plus grand guerrier tendre un piège à Bell à l'intérieur du Donjon. Ce dernier sera-t-il de taille à affronter sa plus grande peur ?

Contrairement à Mallou14 avec qui j'ai un peu discuté, j'ai beaucoup apprécié ce tome de transition. On sent que peu à peu la tension s'épaissit autour de Bell, que des choses bien plus dangereuses se trament dans l'ombre et vont bientôt lui tomber dessus.
Cela laisse présager des choses très intéressantes pour la suite de l'histoire.

De plus, j'ai aimé voir Aiz entrer un peu plus en action. L'auteur nous distille peu à peu ses informations sur ce personnage emblématique d'Oriario, mais sans trop en dévoiler, afin que nous gardions encore un peu de suspense pour la suite.

J'ai peut-être regretté la plus faible présence de Hestia et Lili, qui je pense n'a pas encore dévoilé tous ses secrets. Je pressens que la jeune Prum a encore plus d'une aptitude dans son sac, et j'ai hâte de les connaitre.

En conclusion même si on sent quelque peu les caractéristiques du tome de transition, celui-ci tient tout de même ses promesses en nous apportant des informations cruciales tout en nous en cachant d'autres.
L'évolutions des personnages principaux laisse entendre que les lecteurs que nous sommes ne sont pas au bout de leur surprise, et c'est tout ce que l'on demande !



Je remercie les éditions Ofelbe pour ce service de presse !


Les infos utiles

La page consacrée à la saga
Ma chronique du tome 1
Ma chronique du tome 2
11 tomes sont actuellement déjà sortis au Japon
Pas encore de date prévue pour la sortie du tome 4 en VF




dimanche 19 février 2017

Sunday's Books #130


Une nouvelle semaine pour mon nouveau rendez-vous: le Sunday's books, initié par ma coupine Saefiel. D'ailleurs pour le récap', c'est chez elle que ça se passe !

Blabla

Hello les amis !

Semaine plus qu'éprouvante cette semaine au boulot, entre l'organisation plus que précaire des animations et l'absence d'une de mes collègues qu'il a fallu combler.
Entre les heures supp' et la permanence du samedi matin, j'ai cru que la fin de la semaine n'arriverait jamais !
J'espère que la semaine prochaine sera moins pénible, sinon je vais être sur les rotules avant mes prochains congés (au mois d'avril, j'ai encore le temps...).

Pour parler de choses plus agréables, hier j'ai eu l'occasion d'aller voir mon cousin qui a récemment acheter un magnifique frison et aujourd'hui c'est l'anniversaire d'une de mes amies d'enfance. On va donc passer une chouette journée en famille (oui à ce stade, ces personnes sont ma famille <3).

Sinon, niveau lecture, j'ai dévoré le troisième tome de DanMachi en seulement deux jours, afin d’enchaîner sur Carry On.
J'avoue que jusque maintenant je ne suis pas vraiment convaincue. J'ai l'impression de lire un mauvais plagiat de Harry Potter.
Mais bon, je n'ai lu que 100 pages, alors on va voir comment cela se passe par la suite. Ayant adoré Fangirl, j'attendais peut-être un peu trop de ce spin-off.


Mes lectures !

Ce que j'ai lu cette semaine


J'ai dévoré ce tome en deux temps trois mouvements

Ce que je suis en train de lire



Une lecture qui ne m'emballe pas énormément jusqu'ici,
 mais je n'ai encore lu que 100 pages

In My Mailbox
 
Ma dernière réception Masse Critique



Lifetime

Ce que j'ai aimé chez les autres blogs !

La chronique de Mirrorcle World sur Inaccessibles

Et ailleurs 

Ces échanges de Tweet sur Harry Potter
Des petites choses ingénieuses partout dans le monde

Sur le blog 

Les dernière chroniques

Les rendez-vous / challenges / divers
Les prévisions de la semaine prochaine
 Lundi: DanMachi: La légende des Familias, tome 3 - Fujino Ōmori
Mardi: Top Ten Tuesday #132
Vendredi: My other Addictions #29

jeudi 16 février 2017

Nini Zombie, tome 2 : Les figurines d'éternité - Lisette Morival et Fabrizio Borrini


Et dire que certains croient que la mort, c'est la fin. Quelle erreur ! 
La preuve : on m'offre une deuxième vie. Le problème, c'est que maintenant, je suis une zombie sans mémoire. J'aurais pu tout reprendre à zéro, mais le passé me rattrape en courant. Même avec mon corps rapiécé, j'ai gardé mon problèmes d'ado et je dois gérer mes relations avec ma sœur, mes amis et mes amours. 
Sauf que tout est vraiment, vraiment plus compliqué ! Il faut dire que mes nouveaux amis vivent dans un cimetière, que ma sœur a des pouvoirs étranges et que je suis amoureuse d'un feu follet. 
Et s'il n'y avait que ça... La Mort veut absolument me récupérer et ne me laisse jamais tranquille. Décidément, qu'on soit vivante ou zombie, avoir 14 ans, ce n'est pas toujours facile.

Dans le premier tome, nous rencontrions Nini et sa sœur Éloïse dont les parents avaient disparus dans d'étranges circonstances à leur retour de colonie de vacances.
Par la suite, Nini mourrait écrasée par un camion et était ressuscitée en zombie par le Professeur Spirit et son ami Ravlok.

Nini veut maintenant retrouver sa sœur et comprendre ce qui est arrivé à ses parents. Sont-il toujours en vie ? Et si oui, où sont-ils ?
Malheureusement pour notre jeune héroïne, ce n'est pas toujours simple d'être un zombie, son énergie vitale étant limitée dans le temps.

Ainsi dans ce second tome, les choses se mettent peu à peu en place pour nous fournir des réponses aux questions soulevées précédemment.
Petit à petit on apprend à connaitre les différents personnages de l'histoire, chacun nous réservant son lot de surprises et de révélations.
Certains ne sont pas du tout fréquentables tandis que d'autres s'avèrent être tout à fait charmant. A Nini et sa sœur de savoir à qui se fier.

Cette histoire allie avec une étonnante facilité les problèmes d'adolescents ordinaires aux situations rocambolesques et fantastiques vécues par Nini et ses amis.
De plus, malgré l'aspect plutôt léger de ce roman, celui-ci permet d'aborder des thèmes plus complexes avec les jeunes ados, tels que la mort et le deuil, ce qui représente un véritable atout. 

En conclusion, ce deuxième tome de Nini Zombie est une lecture agréable et pleine de surprises que je conseille aux enfants entre 9 et 12 ans.
Je pense qu'ils y trouveront facilement leur compte et qu'il seront transportés par l'histoire originale proposée par Lisette Morival et Fabrizio Borrini.


Je remercie les éditions Kennes pour ce service presse


Les liens utiles

Ma chronique du tome 1